Joseph Kessel, un écrivain en quête de l’absolu

Publié le : 13 décembre 20226 mins de lecture

Depuis notre enfance, on apprend tous à lire et à écrire. Pourtant, on ne devient pas tous passionnés de la littérature ou écrivains. En effet, être artiste en écriture n’est pas donné à tout le monde. Joseph Kessel était un jeune garçon comme tout autre passionné de la littérature jusqu’à ce qu’il décide de participer aux deux grandes guerres mondiales. C’est d’ailleurs à partir de la première Grande Guerre mondiale qu’il a évoqué son point vue à travers un roman.

Qui est Joseph Kessel ?

Selon sa biographie Joseph Kessel est à la fois un journaliste et romancier français. Il est né le 10 février 1898 à Villa Clara, en Argentine. Il a vécu ses premières années en Argentine où son père avait un poste de médecin jusqu’à ce qu’il soit affecté à Orenbourg en 1905. Sa famille est restée en Oural pendant 3 ans avant de s’installer définitivement en France. Joseph Kessel a fait ses études secondaires à Nice, au lycée Masséna, puis à Paris, au lycée Louis le Grand. En 1914, il a passé quelques mois en tant qu’infirmier brancardier. Il a obtenu une licence en lettre en 1915 et a été engagé à l’âge de 17 ans au journal des débats qui appartenait au service de politique étrangère. L’année suivante, il s’est lancé dans le théâtre et a fait quelques apparitions au conservatoire. Il a été engagé en tant que volontaire dans l’artillerie et ensuite dans l’aviation durant la Première Guerre mondiale. C’est d’ailleurs grâce à cette période de sa vie qu’il a écrit « l’Équipage », un roman qu’il a publié à l’âge de 25 ans et avec lequel il a connu son tout premier succès en tant qu’écrivain. Dès lors, il s’est consacré à la fois à la littérature romanesque et au journalisme avant de nouveau participé à la Deuxième Guerre mondiale. Après la Deuxième Guerre, il s’est de nouveau consacré à la littérature qui a reconnu un très grand succès. Il est ensuite élu à l’Académie française à l’âge de 64 ans. À la suite de ses carrières, Joseph Kessel décède le 23 juillet 1979 à Avernes. Cliquez sur ce lien pour plus d’information.

Ses œuvres

Joseph Kessel, de son vivant a écrit plusieurs romans et récit dont :

  • « La steppe rouge », un roman sorti en 1922
  • « L’équipage », son premier roman qui connut beaucoup de succès, sorti en 1923
  • Le Roman et récit « Vent de sable » sorti en 1923
  • Le récit « Les rois aveugles » qui est sorti en 1925
  • « Makhno et sa juive », un roman qu’il a sorti en 1926
  • La même année, il a sorti « Les captifs »
  • En 1928, il a sorti quatre romans dont : « Dames de Californie », « Les nuits de Sibérie », « Belle de jour » et « La règle de l’homme ».
  • Le Roman « Le coup de grâce » est sorti en 1931
  • En 1932, il a sortie deux romans dont : « Fortune carrée » et « Wagon-lit »
  • Il a écrit un recueil de nouvelle en 1934 qui porte le nom de « Les cœurs purs »
  • La même année, il a sorti le roman « Les enfants de la chance »

Pourquoi Joseph Kessel est un écrivain en quête de l’absolu ?

Joseph Kessel est en effet connu comme étant l’écrivain en quête de l’absolu, car de son vivant, il s’inspirait de ses voyages et de tout ce qu’il a vécu ou vu avant d’en faire un livre. En effet, son tout premier roman à succès « L’équipage » a été écrit pour rendre hommage à son chef d’escadrille de la Première Guerre mondiale, Capitaine Thélis Vachon. C’est aussi à travers ce livre qu’il offre une vision positive et réaliste sur la guerre. Joseph Kessel est aussi un très grand reporter qui a fait des voyages à travers divers pays comme la Palestine, l’Afrique, la Birmanie et L’Afghanistan. Il d’ailleurs été présent en tant que journaliste de France-Soir durant le procès du Maréchal Pétain qui avait eu lieu en 1945, mais aussi du procès de Nuremberg. L’un de ses chefs d’œuvres « les cavaliers » lui a d’ailleurs été inspiré par son voyage en Afghanistan. Comme il est toujours inspiré d’un fait réel qu’il a vécu dans vie, il a décidé d’écrire « Le tour du malheur », un livre qui a 4 volumes et dans lequel il décrit des évènements qu’il a vécus personnellement au cours de sa vie.

Plan du site